01 46 06 03 08
Liens utiles
Voir plus >>
Journées d'intégration
Lorsqu’un élève arrive dans un nouvel environnement scolaire, il doit s’adapter à de nouveaux camarades, de nouveaux enseignants, de nouveaux rythmes, ces changements peuvent parfois être redoutés par l’élève ou ses parents.

Afin que chaque jeune de Saint Jean soit véritablement accueilli et reconnu, le lycée organise pour les élèves des classes entrantes une journée d’intégration. Il s’agit d’un moment fort et privilégié de l’année.

Ce voyage, obligatoire pour tous les élèves, est financé en partie conjointement par l’établissement et l’association des parents d’élèves afin que tous puissent participer sans que le coût de la sortie soit un frein.



Cette année, les élèves de la filière commerce-vente sont partis à la découverte des coulisses du plus grand marché d’Europe: Rungis,

les élèves de la filière sanitaire et sociale à la découverte des nouveautés technologiques du Futuroscope,





les élèves de la filière administrative
ont créé un esprit de cohésion dans une journée sportive à la base de Cergy Pontoise,

les élèves de la filière technologique ont pu admirer Chartres et sa Cathédrale 



et enfin les  élèves de troisième après une découverte des filière de l’établissement sont partis à l’assaut de la butte Montmartre.


 


Témoignage d'un élève:

Rungis par Théo (élève de CAP1)



Lorsque j’ai appris que l’on allait au marché de Rungis, j’étais trop content!


Jusqu’à ce que j’apprenne les horaires: 6 heures du matin! Qui dit 6 heures du matin dit lever à 5 heures! Pour vous dire, le lendemain je ressentais encore la fatigue!


Nous sommes partis en car et après quarante minutes de route, nous voici enfin sur place. Il faisait un peu froid et nous avons du mettre un «uniforme» de protection, quel look!


Je peux vous dire que sentir le poisson à 7 heures du matin, il y a mieux comme début de journée! Puis, direction la viande et la vue des cadavres d’animaux! Mais les explications des guides et l’intérêt de la visite nous ont rapidement permis d’en oublier les désagréments.


Puis direction les fruits et légumes et une fois dans le bâtiment, je me suis rendu compte de toute la circulation et le travail. Il y avait toutes sortes de fruits (exotiques, communs, non communs).


Et en plus de la fatigue, l’appétit commençait à arriver avec tous ces aliments.


Le plus dur a été le passage aux fromages en voir autant a encore fait monter ma faim!


Pour finir, direction les fleurs: détente, ça sentait bon, de jolies fleurs de toutes les couleurs.


Finalement, ça valait vraiment le coup de supporter la fatigue et la faim pour aller dans le plus grand marché du monde!


Ca restera dans ma mémoire. C’était un privilège d’aller au marché de Rungis car tout le monde le connaît mais personne ne peut y aller!